top of page

La trottinette des neiges

La trottinette des neiges est un sport hivernal qui gagne en popularité au Québec. Petite sœur du traditionnel traineau à chiens, la trottinette des neiges se pratique avec une plus petite équipe, soit 1 à 2 chiens. Pliable, malléable, légère et abordable, elle trouve de plus en plus d’adeptes qui pratiquent ce sport avec différents types de chien de façon récréative ou compétitive.

Équipe AniMush en trottinette des neiges avec 2 chiens.
Trottinette des neiges 2 chiens

Bien que l’entrainement du chien aux instructions de base reste le même, tous les sports canins attelés sont différents et présentent leurs particularités. Dans cet article, tout trouvera TOUT ce que tu dois savoir pour découvrir ce sport exceptionnel, mais attention, ça te donnera certainement le goût de partir à l’Aventure avec AniMush !



AVANT DE COMMENCER EN TROTTINETTE DES NEIGES

Tenir compte de l’âge, de la taille et de l’état de santé général du chien

L’âge minimum requis pour permettre à un chien de pratiquer un sport attelé suscite beaucoup de discussions dans le domaine et nous trouvons peu de données fiables à ce sujet. L’espèce canine présente des variations morphologiques importantes d’une race à l’autre, sans oublier les prédispositions génétiques et le sexe de l’animal. De plus, même si le chien arrête de grandir, il n’en demeure pas moins que sa densité osseuse va augmenter jusqu’à la fin de sa croissance. Sans oublier la masse musculaire qui deviendra plus importante afin de soutenir les ligaments. En somme, l’arrêt de la croissance varie énormément d’un chien à l’autre et c’est pour cette raison qu’il n’est pas recommandé d’atteler régulièrement un chien à une trottinette avant l’âge d’environ 16 - 24 mois.


Également, il n’est pas nécessaire pour le chien d’être un athlète, mais il doit avoir une excellente condition physique. Il doit avoir un poids santé, une bonne masse musculaire et posture afin de limiter les risques de blessures. Avant de commencer la trottinette des neiges, si tu as des doutes sur l’état de santé ou les capacités de ton chien, consulte ton vétérinaire.


Concernant le type de chien, sois rassuré que l’ensemble des races de moyennes et grandes tailles puissent tirer une trottinette des neiges sans difficulté. De plus, si tu as un chien d’environ 20 lb, il est toujours possible de l’atteler en équipe avec un autre chien pour lui permettre de pratiquer ce sport sans avoir une charge irréaliste à tirer vu son poids.


Pré requis

Idéalement, le chien doit avoir une base dans une autre discipline des sports attelés pour maximiser l’expérience de ton équipe et limiter les risques d’accident. Sinon, le chien doit être capable de bien gérer ses émotions en présence de distractions et répondre à tes consignes.


Suivre un cours avec une personne qualifiée




CHOISIR LE BON ÉQUIPEMENT POUR PRATIQUER LA TROTTINETTE DES NEIGES

Choisir le type de trottinette qui convient à ton équipe

La trottinette des neiges est techniquement conçue pour être plus flexible et facile à manœuvrer que le traineau vu le nombre de chiens que nous pouvons y attacher, soit 1 à 2 chiens. Contrairement au traineau traditionnel, elle se plie pour faciliter son transport ou son entreposage et est beaucoup plus légère. On parle d’un poids moyen de 18 lb. De plus, contrairement à la majorité des traineaux, elle ne nécessite pas d’entretien régulier des patins. Le choix de ta trottinette va dépendre de tes objectifs ainsi que la force de ton équipe. Tu peux éprouver du plaisir avec chacun des modèles présentés, mais à différents niveaux, selon ce que tu cherches comme expérience et selon ton budget.

Différentes trottinettes des neiges : T6, Nahak, Apivok trotteur, Apivok traineau
Différents modèles de trottinette des neiges

Nous trouvons plusieurs modèles de trottinette au Québec : en bois, en aluminium, en carbone. Attention toutefois, car certaines sont importées d’Europe et n’ont pas été conçues initialement pour l'attelage de chiens et il faut les modifier quelque peu afin de maximiser ton expérience de glisse.


Voici un exemple de trottinette finlandaise que nous retrouvons beaucoup, mais qui n’a pas été conçu principalement pour les sports de traction. Tu devras y apporter quelques modifications pour qu’elle soit plus facile à manœuvrer.


Voici un modèle à exclure dans tes choix, car les manœuvres sont très difficiles et même dangereuses avec un chien, car il n’a pas été conçu pour la traction.


Trottinette des neiges pour déplacement sur du plat ou dans les pentes. Elle n'est pas adaptée pour les sports attelés.
Trottinette kickspark

Il existe quelques modèles typiques en bois et babiche pour permettre à un enfant de s’y asseoir. C’est un excellent traineau pour faire quelques longueurs en famille, mais sans plus, car elle est difficile à manœuvrer dans les virages et assez lourde si on doit y ajouter un enfant. Sans oublier que l’effet de glisse n'est pas optimale. Tu devras la modifier quelque peu pour avoir plus de plaisir.


Chez AniMush on aime bien celle-ci, car c’est le modèle familial par excellence : bon rapport qualité-prix, le guidon s’ajuste si tu es une grande personne et il est possible d’y asseoir un ou des enfants.




Là on commence à entrer dans la cour des grands avec ces types de trottinettes, car ce sont celles qu’on retrouve le plus sur le marché pour leur rapport qualité-prix, leur légèreté, la facilité à les manœuvrer et à les transporter. C’est la trottinette par excellence pour plusieurs équipes compétitives.



Toutefois, si tu as deux chiens athlètes ou plus que 2 chiens et que tu veux performer, tu vas préférer passer à un autre niveau avec un petit traineau. Le Danler ou le Spider sont les 2 marques les plus recherchées auprès de ceux qui veulent pratiquer régulièrement ce sport avec une équipe de 2 chiens + et qui veulent participer à des épreuves. Sans compter la valeur de revente qui est assez élevée pour ces types de traineaux.

Le frein et le tapis

Certains modèles de trottinette sur le marché viennent avec le frein ou le tapis en option. C’est un détail important à considérer lors de ton achat, car le frein peut s’avérer un incontournable. Sinon, le tapis sert plus à ralentir et certaines personnes préfèrent y aller avec le pied ou le frein.


L’ancre

L’ancre permet de maintenir l’équipe en place à l’arrêt sans retenir la trottinette. C’est un outil indispensable si tu as une équipe de 2 chiens qui n’ont pas appris à demeurer en position d’attente. Sinon, il s’agit plutôt d’un outil qu’on utilise pour un attelage de plusieurs chiens. Il en va de même pour le support à ancre qui s’ajoute sur la trottinette.


Le bungee (le tug)

Cet outil est conçu pour absorber suffisamment les impacts tout en minimisant la perte d’énergie. Il est différent que celui pour le canicross. En trottinette des neiges, ton chien doit tracter une charge qui offre plus de résistance et qui n’est pas en mouvement constant comme l’humain.


Ligne de trait simple ou double

La ligne de trait s’attache au bungee à l’avant de la trottinette et relie le ou les chiens à cette dernière. La ligne ne doit pas être trop longue et adaptée à la hauteur de l’équipe. Si la ligne est trop longue, tu auras de la difficulté à manœuvrer la trottinette lors des virages techniques. Si tu dois atteler 2 chiens, tu auras besoin d'une ligne qui se sépare en forme de ‘’Y’’.


Certains modèles de trottinette offrent un long système de corde à l’avant sans tug. En l’essayant, tu remarqueras que ton chien va perdre en stabilité et donc en énergie. Il sera judicieux de modifier ton système de ligne afin de maximiser les départs et les virages de ton équipe.


Neck-line ou ligne de cou

Le neck line, aussi appelé ligne de cou, est utilisé pour attacher les chiens collier à collier afin d’éviter de te retrouver avec deux chiens qui partent chacun en direction opposée.


La longe

La longe, une longue laisse, peut s’avérer un incontournable si tu tombes de ta trottinette derrière tes chiens et que ceux-ci n’ont pas tendance à arrêter facilement. La longe s’installe sur la structure du traineau. Elle doit passer entre les deux patins et dépasser d’environ 1 m pour te permettre de mettre plus facilement la main dessus durant une chute. Évite de maintenir la longe autour de ton poignet, tu risques de te le casser s’il t’arrive un pépin et que tu ne peux pas la lâcher la sangle.


SE LANCER EN TROTTINETTE DES NEIGES

Choix des sentiers

Il est important de choisir des sentiers plats, avec un bon fond bien condensé et sans obstacle, pour limiter les accidents et optimiser l’expérience de glisse. Ainsi, ton équipe glissera plus aisément et plus longtemps.


Il est aussi très important de pratiquer sur des pistes qui sont adaptées à ton niveau de compétence et à celui de ton équipe. Si tu débutes, l’idéal est de choisir un petit parcours de 300-500 mètres sur un sentier bien balisé que tu feras en boucle pour limiter les distractions et garder la concentration de ton chien. Évite les sentiers mal balisés où ton équipe se retrouvera dans la neige molle dans les tournants, car les risques d’y blesser un chien sont plus grands. Si ton chien prend un tournant à grande vitesse et qu’une patte passe dans la neige molle, il peut se déboiter une épaule ou tomber.


Certains centres canins offrent la possibilité de louer des sentiers. C’est un incontournable si tu as un chien réactif. Sinon, ton entraineur pourra choisir l’environnement optimal selon les capacités de ton équipe ainsi que tes objectifs.


Manœuvre de la trottinette sans le chien

Il est essentiel d’apprendre à bien manœuvrer ta trottinette avant d’y atteler ton chien pour limiter les fâcheux accidents ou les blessures qui peuvent arriver si tu l’échappes ou sors des sentiers après une mauvaise manœuvre.


Pour te donner une idée d’un chien qui tire et pour profiter de l’effet de glisse, tu peux demander à quelqu’un de te tirer (à pied, en skidoo, en 4 roues, à vélo) sur plusieurs mètres et travailler ton centre de gravité.


Et si tu penses que tu vas rester debout sur la trottinette sans aider ton ou tes chiens, on a de petites nouvelles pour toi ! C’est un sport d’équipe ! Tu risques de découvrir de nouveaux muscles sur tout ton corps. Alors un petit jogging ou quelques échauffements sont nécessaires afin de bien te dégourdir.


Voici plusieurs notions que tu devras explorer pour être solide sur tes patins :

  • Départ et arrêt

  • Freinage avec le tapis, le frein, le pied

  • Virages courts et larges

  • Gestion de la vitesse

  • Propulsion : la petite et la grande poussée

  • Garder son centre de gravité au bon endroit

  • Sauter sur les patins et changer de pieds

  • Courir derrière la trottinette


Introduire le chien

Ton chien n’a jamais pratiqué un sport attelé ?

Pas de stress, tu peux lui permettre de découvrir ce sport même s’il n’est pas un athlète de haut niveau. Toutefois, voici quelques notions à mettre en pratique pour maximiser l’expérience de ton équipe.

  • Apprendre la motion de traction : Conditionner le chien à tracter une charge sur demande en adoptant la posture optimale pour limiter les blessures. Si ton chien n’a jamais tiré une charge, il aura besoin d’encouragement de ta part.

  • Apprendre les instructions de base : Comme tout autre sport canin les apprentissages de base seront essentiels (routine de départ et d'arrêt, virages, dépasser une distraction, dépasser une équipe, gestion de la vitesse et de la constance).

  • Désensibilisation à l’équipement : Introduire progressivement le chien à la trottinette, car le frottement des patins sur la neige ou juste la vue du bolide peuvent être des facteurs de stress.

  • À deux personnes : Une personne s'installe sur la trottinette et l’autre accompagne le chien en laisse ou l’encourage en se plaçant à l’avant.

  • Mini traineau pour enfant ou pneu : Aide ton chien dans ses apprentissages en lui permettant de tracter un objet moins imposant.

  • Sécurité : Ne jamais laisser un chien tracter la trottinette sans avoir quelqu’un dessus ou à ses côtés. Si le chien part en panique, il peut se ramasser avec la trottinette aux fesses et tu auras beaucoup plus de difficulté à le désensibiliser par la suite. Dans le pire des scénarios, tu le retrouveras plusieurs dizaines de mètres plus loin.


Atteler deux chiens

Avant de les atteler, il faut s’assurer qu’ils se connaissent bien, qu'ils ont sensiblement le même gabarit ainsi que la même énergie de travail. L’idéal est d’avoir un chien sur deux qui connait les instructions de base pour permettre à l’autre d’apprendre en suivant. Sinon, l’expérience risque d’être difficile pour ton équipe et les risques d'accidents seront plus élevés.



LES ACCESSOIRES POUR PRATIQUER LA TROTTINETTE DES NEIGES

Le casque de ski alpin

Le casque n’est pas à négliger, car un accident est si vite arrivé. Même les meilleurs mushers portent maintenant un casque et son port est obligatoire lors d'épreuves sportives ou lors d'entrainement de groupe.


Bottines pour ton chien

Selon la température et les capacités de ton chien à courir dans la neige, des bottines peuvent être nécessaires. Préconise des bottines adaptées pour les sports attelés. Notre coup de cœur chez AniMush, les bottines Non-Stop, car elles sont abordables et de très bonne qualité.


Manteau

Le manteau est plus qu’un accessoire pour certains chiens, c’est un incontournable. Beaucoup de chiens n’ont pas le sous-poil assez dense pour réguler la température de leur corps à l’extérieur par temps froid. Le manteau n’est pas un article de mode, il est nécessaire chez bien des chiens pour éviter l’hypothermie. Pour des raisons de confort préconise un manteau conçu pour la pratique des sports canins attelés, car ton chien aura besoin d’être libre dans ses mouvements.


Pour les chiens qui collectionnent les boules de neige dans leurs poils, il existe des combinaisons pour limiter l’accumulation de neige.


Harnais pour le chien

Il existe une foule de modèles de harnais sur le marché, mais tu devras le choisir judicieusement et au bon endroit. Choisis un harnais adapté pour le traineau, car la majorité des harnais de canicross ne conviennent pas pour faire de la trottinette des neiges. Un bon harnais doit être comme une seconde peau et être parfaitement adapté à la morphologie unique du chien pour répartir la traction et limiter les risques de blessures.


Préconise un harnais de traction qui offre un bon support au niveau du sternum, qui est le centre de gravité de ton chien, où il y mettra plus de 60% son poids. Il faut absolument éviter les harnais de demi-dos, aussi appelés harnais de demi-corps, qui manquent de stabilité sur le dos du chien. N’oublie pas que ton chien va adapter sa motion de traction en fonction de son harnais et par le fait même, adopter des mouvements pouvant générer des problèmes de posture ou des blessures.


Demande de judicieux conseils à ton entraineur ou dans une boutique spécialisée comme notre partenaire Nature Animale.


Tu es enfin prêt.e à te lancer en trottinette des neiges !


Besoin d'accompagnement ?

Contacte-moi afin de prendre un rendez-vous pour un cours privé adapté pour TON équipe en fonction de TES attentes.


Fanny Mahingan Peltier

Éducateur-comportementaliste

Coach en sports canins attelés

Propriétaire chez AniMush

Posts récents

Voir tout
bottom of page