Prévention du coup de chaleur chez le chien

Dernière mise à jour : 20 févr. 2020

Tout comme l’humain, le chien est affecté par la chaleur accablante de l’été, l’humidité ainsi que le soleil. Contrairement à l’humain, le chien a très peu de glandes sudoripares pour lui permettre d’évacuer la chaleur de son corps. Il transpire majoritairement des coussinets et halète afin de réguler sa température corporelle.


Beaucoup de personnes me demandent quels sont mes trucs afin de prévenir les malaises chez mes chiens, comment détecter les symptômes d’un coup de chaleur et à quelle température maximale nous pouvons nous entrainer... Ma réponse va déplaire à plus d’une personne, car je n’ai pas de formule bien précise et ne peux me fier uniquement à la température extérieure. Chaque chien a un seuil de tolérance et il y a plusieurs variables à prendre en considération. Dans le cas d’un doute, on s’abstient et on en profite pour pratiquer des activités moins intenses et à des endroits bien précis.


Plusieurs chiens tolèrent très mal une température plus élevée que 15 degrés pour une sortie en bikejoring, tandis que d’autres peuvent aisément se prélasser sous les rayons du soleil à plus de 30 degrés. Néanmoins, il y a une marge entre faire de la plage et demander un effort physique intense et soutenu à notre animal. Au-delà des 20 degrés, selon le sport et l’environnement dans lequel il est pratiqué (bikejoring VS cani-randonnée, taux d’humidité, couvert dense…) le risque peut être très élevé. L’été, j’opte pour des ballades dans la forêt en liberté, beaucoup de cani-randonnée en groupe afin d’optimiser le travail de traction, perfectionner les dépassements et travailler la concentration du chien. J’opte aussi pour du travail à l’eau, courir et nager pour y rapporter un jouet. C’est le sport préféré de mes chiens lorsqu’il fait chaud et puis on va se le dire, ils ont moins besoin d’entrainement physique que l’humaine qui doit être plus rapide derrière eux. Au final, varier les activités est une belle occasion de garder le mental de ma petite meute tout en gardant la forme pour la haute saison de sports attelés.


Voici tout de même des informations très pertinentes afin de prévenir et même savoir comment réagir avec un coup de chaleur chez votre compagnon de course.




Qu’est-ce qu’un coup de chaleur au fait ?

Le coup de chaleur est un malaise, aussi appelé hyperthermie maligne. Ce malaise désigne une défaillance de l’organisme à réguler sa température, qui est souvent la conséquence d'une exposition prolongée au soleil ou d'un effort intense ou soutenu lors d’une journée chaude et/ou très humide. Le coup de chaleur peut survenir à tout âge, mais voici certains facteurs qui peuvent entrer en cause :

- L’âge : plus particulièrement les séniors ou les chiots

- Effort intense (bikejoring, canivtt, course au leurre…)

- Sensibilité aux variations brutales de la température

- Certaines médications

- Déshydratation

- Exposition au soleil

- Animal laissé dans un véhicule